Pages

Categories

Search

De l’entrepreneur innovant à l’intrapreneur

De l’entrepreneur innovant à l’intrapreneur

by Magali Vaccon
21 mars 2017
Les étudiants
No Comment

Si les étudiants du Programme I.D.E.A. porté par emlyon business school et CENTRALE LYON, sont invités à développer leur sens de l’initiative, leur capacité à innover et leur leadership, quelle forme prendra leur métier de demain ?  Entrepreneurs innovants en devenir, ils développent dans leur cursus de nombreuses qualités indispensables également à l’intrapreneur. Portrait d’un profil très en vogue.

L’intrapreneur, une perle pour les entreprises

Ce mot abstrait désigne un fait bien réel : l’intrapreneur est un entrepreneur au sein d’une organisation. Ce concept vieux de 40 ans a pris un nouveau souffle via les modèles d’organisation managériale repensés. Entre hiérarchies horizontales et innovation collaborative, l’intrapreneur a naturellement trouvé sa place.

Véritable croisement de l’entrepreneur et du porteur de projet, l’intrapreneur a une mission bien spécifique : développer une nouveauté dans son entreprise. L’intrapreneuriat implique une grande agilité, une vision globale et une grande facilité à communiquer des idées. Sa générosité et son ouverture en font le candidat idéal pour développer un projet de transformation innovant.

Loin d’être un nouvel arrivant dans l’entreprise, l’intrapreneur connaît sa vision, son fonctionnement, ses attentes et bon nombre des collaborateurs. De cette façon il aura la crédibilité et le pouvoir de négociation nécessaire pour réussir. L’intrapreneur doit pouvoir travailler en collaboration avec plusieurs départements de l’entreprise parfois peu habitués à être en relation.

Ce profil rare est de plus en plus recherché dans un monde du travail qui réalise doucement que la valeur de ses cadres peut aller au-delà de ce qu’il leur est proposé. C’est le cas des grandes entreprises et multinationales où les postes sont plus cadrés et offrent moins de liberté d’innovation que dans les start-ups et petites entreprises agiles.

Parcours d’un projet d’intrapreneuriat

À l’origine de l’intrapreneuriat se trouve souvent un entrepreneur en devenir, porteur d’un projet qui lui tient à cœur. Tout comme un entrepreneur, il a une vision qu’il souhaite développer et dont il doit convaincre ses collaborateurs et sa hiérarchie, voir même des investisseurs. C’est ainsi qu’Emmanuel de Lutzel, aujourd’hui Vice-Président Social Business du Groupe BNP Paribas, pousse en 2006 un projet de microfinance à l’international dans cette banque. Une quarantaine de personnes sont conquises par le projet et permettent à Emmanuel d’avoir le soutien nécessaire afin de solliciter la Direction Générale.

Une fois le projet validé, reste encore à le mettre en place. Les compétences de l’intrapreneur sont alors mises à l’épreuve : Implication de contacts ciblés, identification des ressources nécessaires, mise en place d’un calendrier… Après 4 mois de sollicitations c’est un rendez-vous de 10 minutes avec le N°3 de BNP Paribas qui débloque le projet d’Emmanuel de Lutzel. S’en suit un pitch devant le comité exécutif qui permettra au projet de voir le jour.

7 ans après, il a mobilisé 200 millions d’euros pour financer plus de quarante institutions qui accompagnent 1,5 million de microentrepreneurs dans 15 pays. Aujourd’hui son projet fructueux continue son développement. C’est aussi là que l’on reconnaît le succès d’un projet d’intrapreneuriat : celui-ci continue de croître et d’exister même si son créateur s’est tourné vers de nouveaux projets.

Sans le cadre de l’intrapreneuriat et l’appui d’un grand groupe, Emmanuel n’aurait pas eu la possibilité de développer son projet en si peu de temps.

Group of business executives discussing over laptop at their desk in the office

L’intrapreneuriat : un contexte idéal pour les futurs diplômés du Programme I.D.E.A. ?

L’intrapreneuriat n’est pas utile qu’à un seul secteur d’activité. Duplicable à tous les domaines, l’intrapreneuriat et son cousin l’intrapreneuriat social, incarnent donc des projets à fort potentiel.

Les élèves du Programme I.D.E.A. possèdent tous les atouts requis pour l’intrapreneuriat : leur sens entrepreneurial leur apporte créativité, assurance, agilité et capacité à solliciter leur réseau. Leur fibre managériale leur permet de convaincre leur environnement de l’intérêt du projet et de rassembler leurs collaborateurs autour de celui-ci.

Habitués à travailler avec de nombreux profils différents, différents modes de pensée, différentes façon de travailler, l’étudiant I.D.E.A. est un candidat parfait pour s’accomplir un jour en tant qu’intrapreneur et assurer le succès de son “intra-entreprise”.

Google Analytics Alternative